L’impression 3D est une technologie qui a permis de révolutionner le monde de la création et de l’invention. Elle permet de rendre concret tout objet imaginé. Il existe plusieurs filaments utilisés pour imprimer les objets en 3D. Quels sont les principaux polymères utilisés en impression 3D ? 

L’ABS (Acrylonitrile butadiène styrène)

Le ABS ou Acrylonitrile Butadiène Styrène est le matériau le plus connu et le plus largement utilisé pour l’impression 3D. Il représente environ 60% des filaments vendus. Ce type de filament est particulièrement populaire grâce à sa disponibilité et sa flexibilité sur une variété d’imprimantes 3D disponibles sur le marché. 

Cela peut vous intéresser : Comment refuser d'installer Windows 11 ?

Parmi les caractéristiques de performance qu’il faut savoir sur le filament 3D ABS, on a une très bonne résistance aux chocs et aux produits chimiques, ainsi qu’une excellente prise des couleurs. 

Le fait que l’ABS soit un plastique thermoplastique ne complique pas la fixation de pièces pour répondre aux besoins en termes de clarté et finition du produit final. En plus, lorsqu’il est à température ambiante, l’abs peut être facilement façonné.

Avez-vous vu cela : Le détecteur Quest Q35 : L'étoile brillante des détecteurs de Métaux

Le PLA (Acide polylactique)

Le pla, ou l’acide polylactique, est l’un des matériaux les plus abordables et fréquemment utilisé pour le filament d’impression 3D. La plupart des plastiques pla sont biodégradables et recyclables. 

Ce qui en fait la meilleure option pour les applications environnementales. En plus de ces avantages écologiques, il a une résistance thermique exceptionnelle et une durabilité accrue par rapport à d’autres matériaux plastiques couramment utilisés. 

Le PET (Polytéréphtalate d’éthylène)

Le PET (Polytéréphtalate d’éthylène) est une excellente alternative pour les imprimantes 3D. Il est la version synthétique et durable d’une ficelle ou d’un fil. Le filament Pet est rigide et stable et par conséquent très bien adapté à l’impression en 3D. 

Grâce à sa rigidité, sa performance et sa durabilité élevée, les impressions finales obtenues en utilisant du PLA et du PET ont exactement les mêmes couleurs et textures que des objets manufacturés.

Le Nylon

C’est un filament très utilisé pour l’impression 3D. Une imprimante 3D nylon est plus facile à plier et à modeler que d’autres sortes de matériaux. Cela en fait le meilleur choix pour les pièces finales complexes ou les produits qui nécessitent une prise en main ergonomique. Le nylon offre aussi une bonne résistance aux chocs et à la traction et est donc particulièrement adapté aux produits qui peuvent être sujets à des mouvements répétitifs.

Le TPU (Thermoplastique polyuréthane)

Le TPU (thermoplastique polyuréthane) est un type de filament tout-en-un très polyvalent, parfait pour l’impression 3D. Il offre une plus grande variété de taux d’élasticité tout en étant résistant à la déchirure ainsi qu’aux chocs. 

Le TPU possède aussi des caractéristiques uniques telles qu’une excellente tenue dans des environnements humides ou alcalins. La plupart des imprimantes 3D sur le marché actuellement sont conçues pour imprimer avec du TPU. Cependant, toutes les imprimantes ne possèdent pas toutes les mêmes fonctionnalités pour manipuler ce matériau.